Les stratégies pour arrêter le comportement indésirable d'un enfant

Prenez rendez-vous en ligne ou par téléphone au 06.50.55.57.57 - Réponse sous 48h !

Les stratégies pour arrêter le comportement indésirable d'un enfant

#Techniques parentalité , #vie de famille , #vie de parent

Il ne sert à rien de s’énerver contre un enfant dont on veut « stopper » le comportement. Vous risquez surtout de faire monter la tension. 


La première chose est de rester le plus calme possible. C’est la base même de l’autorité.


Lorsqu'un enfant ne se comporte pas comme vous le voulez, il faut vous approcher de lui.


Votre simple présence peut lui rappeler ce qu’il doit faire ou ne doit pas faire. Retenez-vous de lui dire d’un bout à l’autre de la pièce « Arrête ton cirque » ou « Ne parle pas comme ça ». Attendez plutôt que votre enfant fasse une pause dans son mauvais comportement pour lui dire quelque chose de positif en utilisant la technique du compliment descriptif.

Parfois cela suffit à recadrer l’enfant car vous lui montrez qu'il peut de nouveau avoir de l’attention positive. Il sera alors plus motivé pour continuer à améliorer son comportement. Si toutefois il recommence, vous pouvez utiliser l’écoute empathique. Sans doute est-il à ce moment là excité ou énervé. Vous pourrez alors lui dire : « On dirait que tu es très excité pour continuer à jouer ainsi au ballon dans la maison ». Proposez-lui une activité alternative, par exemple « Dès que tu auras posé le ballon, tu pourras faire la course jusqu’à ta chambre, et je te dirai combien de temps tu as mis ». Vous pouvez aussi Iui rappeler ce que vous attendez de lui, en disant : « À la maison, le ballon doit être dans le placard de l’entrée » ; et lui demander : « Où vas-tu maintenant mettre le ballon ? »


Si, toutefois, après ces tentatives votre enfant n’a pas arrêté de jouer au ballon, il faut joindre l’action aux mots et lui retirer le ballon des mains. Il risque de chouiner, rouspéter ou même pleurer, mais vous I’aurez suffisamment prévenu.


Comme vous le voyez, cette technique est douce, mais montre que vous êtes ferme sur vos demandes. Elle aidera votre enfant à mieux se comporter, car il verra que vous vous contrôlez et qu’il n'arrive pas à vous énerver avec ses bêtises. Contrairement à la méthode en 6 étapes, l’ordre des actions proposées ci-dessus peut varier. Il faut en particulier se souvenir de : rester calme, vous approcher de l’enfant, laisser un peu de temps à votre enfant pour arrêter ce qu’il fait.


N’oubliez pas qu’un enfant peut être très rapide pour faire ce qui le motive mais très lent pour le reste !


Vous souhaitez en savoir plus ? Etre accompagné ?